Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 19:11


 


MonAngeSympaReflet

 

Quand j’étais petite, et jusqu’à mon adolescence, la seule prière que je disais tous les soirs avec maman était « Santo Anjo do Senhor, meu zeloso guardador, pois a ti mi confiou a piedade divina, hoje e sempre me governa, rege, guarda e ilumina, amém » « Saint Ange du Seigneur, mon gardien zélé, puisqu’à toi j'ai été confiée par la bonté divine, daigne, aujourd’hui et toujours, me gouverner, me conduire, me garder et m’illuminer, amen. » 

Cette simple prière m’a sans doute préservée de bien des accidents de parcours (surtout quand je n'oubliais pas de la dire!), ouvert bien des chemins lumineux et créé des liens avec mon ange que je ne connaîtrai qu’au Ciel.

Il y aurait trop à raconter sur l’Ange sympathique. Je me contenterai pour le moment de vous relater ma première rencontre avec lui.

C’était lors d’un pèlerinage à Schio, en Italie, lieu où la Sainte Vierge est apparue (de cela je suis certaine- mais c’est encore une autre histoire) sous le vocable de « Reine de l’Amour ».

La route pour y parvenir était longue, et moi seule conduisais. Or, avec ma sœur qui m’accompagnait, nous voulions arriver tôt dans l’après-midi pour pouvoir assister à toutes les prières communautaires et suivre le Chemin de Croix. 

Les italiens sont des fous furieux sur la route, c’est bien connu ! Bien que j’aime beaucoup conduire, je m’armai donc de courage et priai mon ange gardien de nous protéger- et nous guider- jusqu’à bon port. 

Nous arrivâmes enfin après 7 heures de route, et trouvâmes sans trop de difficulté la maison qui devait nous loger. Je remerciai mon ange et nous décidâmes de nous reposer un peu, sur un lit double, car nous avions finalement un peu d’avance et étions épuisées.

Ma sœur s’endormit assez vite, par contre moi je ne parvenais pas à trouver le sommeil- j’étais trop excitée par le voyage et les rencontres de prière qui nous attendaient. J’avais hâte d’aller à la chapelle. Cependant ce n’était pas très raisonnable ; je me mis donc à prier en fermant les yeux. 

Après quelques minutes, alors que je commençais à me détendre et à m’assoupir gentiment, je perçus tout à coup, à travers mes paupières, une lumière forte dans la chambre, qui pourtant était très sombre auparavant. J’ouvris les yeux, me redressai d’un bond et me mis à crier : « Patricia ! Patricia ! Regarde ! Regarde ! » «  Quoi ?! Quoi ?! Quoi?! » La pauvre avait été réveillée en sursaut et était effrayée, évidemment, d’autant plus que je lui avais brusquement saisi le bras. 

« Regarde ! Regarde ! L’Ange ! L’Ange ! L'Ange! » Le temps de reprendre ses esprits, Patricia ne vit rien, mais moi j’avais très nettement vu ce que j’identifiai immédiatement comme un ange au pied de mon lit.

C’était la vision la plus merveilleuse, la plus belle qui soit : un jeune homme, je dirais dans les 15 à 16 ans. De lui émanait une lumière à la fois étonnamment douce et incroyablement éclatante : une sorte de blanc-doré transparent que je n’avais jamais vu ailleurs. Il avait du reste des cheveux dorés (je ne pourrais même pas dire blonds). Je ne voyais pas son corps mais seulement son visage- le « corps » n’était qu’un « rayonnement de lumière » d’une qualité indescriptible. 

Mais surtout il souriait. Il souriait tellement ! C’est difficile à exprimer. Il me regarda du pied de mon lit en souriant de plus belle (à ma surprise, j’eus l’impression) puis il contourna le lit et s’approcha de moi sur ma droite, toujours en me souriant avec tendresse (presque farceur je dirais). Je n’étais qu’à demi-redressée, donc il me surplombait en quelque sorte. En se déplaçant, il avait laissé une traînée de lumière derrière lui, ce qui me frappa : je n’avais jamais vu quelqu’un ou quelque chose laisser de la lumière derrière soi en se déplaçant. Il se tint là, à mes côtés quelques instants en me souriant puis disparut peu à peu, comme une image qui s’évanouit progressivement. Pas un mot, mais tant de surprise et de bonheur ! Je gardai cette lumière dans les yeux un bon moment, comme une sorte d'éblouissement imprimé dans la rétine. Et je compris intérieurement qu’il était content que nous soyons bien arrivées et qu’il nous souhaitait la bienvenue dans ce petit coin de paradis.

Quelques années plus tard- je m’en souviens aussi comme si c’était hier- mes enfants m’interrogèrent sur mon ange, après la prière du soir. Je leur avais déjà raconté cette histoire mais sans entrer dans les détails. Ils me demandèrent dans la discussion comment il était. J’hésitai un moment, ne sachant pas trop comment le décrire : « il était… il était… disons qu’il était… il était sympathique ! » Après coup je me dis « c’est bizarre de l’avoir décrit comme sympathique. J’aurais pu dire lumineux, magnifique, etc. Pourquoi sympathique ? » Et j’en rigolai intérieurement, car il l’était en effet, très sympathique.

Je couchai les enfants et retournai dans ma chambre encore toute émue de repenser à ma rencontre avec l’ange et surtout à ce « sympathique » qui avait jailli de manière si curieuse, presque incongrue pour un ange. J’avais décidé de lire un livre que maman m’avait prêté concernant des apparitions mariales en Amérique latine. « Encore une », me dis-je malgré moi, et je me mis à prier : « bon Seigneur, je vais voir ce que c’est, mais il y en a tellement de ces apparitions, qu’on s’y perd, et surtout on n’est jamais sûr si elles sont vraies ou non. Ça commence à me déranger, Tu sais... » Je priai le Notre Père et Lui parlai un long moment, lui demandant de m’aider à discerner si ces apparitions étaient vraies, et si elles étaient vraies, que je tire profit des messages transmis par la sainte Vierge.

Puis j’ouvris le livre.

Les premiers mots que je lus furent quelque chose comme « l’évêque lui demanda comment était son ange. Il lui répondit qu’il était… sympathique »… !!!!

Je ne pouvais tomber de ma chaise car j’étais étalée de tout mon long sur un futon. Mais l’intention du mouvement y était. Je restai là à regarder la page, bouche-bée de longues minutes, complètement ébahie… et je répétai « Seigneur, ce n’est pas possible, mais Seigneur, c’est pas possible, c’est pas possible, c’est pas possible…!» 

Depuis ce jour, mon Ange s’appelle tout simplement « l’Ange sympathique » et je n’ai jamais réussi à le rebaptiser J

A présent je n’ai plus aucun souvenir de quel livre il s’agissait, ni de quelles apparitions. Je l’ai cherché partout pour écrire ce témoignage mais impossible de mettre la main dessus. Il n’est pas non plus chez maman, décédée depuis. Nous avons dû le prêter plus loin. 

Toutefois je puis vous assurer devant Dieu que tout ce que j’ai écrit ici est la stricte vérité, jusqu’au moindre détail.

Et en tout cas mon ange ne se contente pas d'être sympathique. Il a aussi un grand sens de l'humour. C'est probablement lui qui m'a inspiré le "sympathique", en sachant que j'allais trouver le même attribut, donné à un autre ange, dans le livre que je m'apprêtais à lire... 

Adeodata, le 22 juin 2011
 

Le gardien de cette maison: l'ange RaQiHaEl 

Acathiste à l'ange gardien

Repost 0
Published by Adeodata - dans Ange sympathique
commenter cet article

  • : Le blog de Dieu le Père
  • Le blog de Dieu le Père
  • : Le Purgatoire existe!Témoignages&prières!Site consacré à Dieu le Père,à Saint Joseph&aux âmes du Purgatoire,avec plusieurs Chapelles(bénies par un prêtre)où l'on peut allumer des bougies:Chapelle d'Abba Père,de Jésus Christ,de l'Esprit-Saint,de la Vierge Marie,de Saint Joseph,de Saint Michel Archange,des âmes du Purgatoire.
  • Contact

three.jesus


fleche-bas2.gif 

Resurrection Raffaelino del Garbo 1510

RESURREXIT SICUT DIXIT! ALLELUIA!


- Dieu N'est QU'amour! (1) & tous ses autres attributs ne sont que ceux de l'Amour!

- ALORS, APRES PAQUES, TOUT EST FINI?

- MIRACLE DU FEU SACRE DU SAINT SEPULCRE

- NEUVAINE A LA MISERICORDE DIVINE COMMENCEE CE VENDREDI (MP3)!

- CONTEMPLONS (AVEC) LA PIETA DE MICHELANGELO

- Impropères du Vendredi Saint

- UN TRESOR A MEDITER, SURTOUT EN CE TRIDUUM PASCAL!

- EN VUE D'1 VRAIE JOIE PASCALE!

- AVEC ST JOSEPH EN CE 19 MARS

- COURONNE DES 12 PRIVILEGES DE MARIE

LE CARÊME DU PERE MARIE-EUGENE: "REGARDER JESUS"

- LE CARÊME AVEC BENOIT XVI

PRIEZ POUR MA VENUE, PRIEZ POUR MON RETOUR!

Nouveaux audios mp3 pour prier le Chapelet dans la Chapelle de Marie, notamment avec Marie qui défait les noeuds et Jean-Paul II!    

VIDEO A LA UNE :

A venir...

 

warning animated3humour  CERTAINES VIDEOS NE FONCTIONNENT PLUS SUR CE SITE, A CAUSE D'1 PROBLEME SUR LE SERVEUR.

CE SITE SERA EN MAINTENANCE ET EN RESTRUCTURATION PENDANT QUELQUE TEMPS. 

DECOUVREZ QUAND MEME PAS MAL DE DOCS&MP3 INTERESSANTS DANS LES DIVERS DOSSIERS. ET PLUS IMPORTANT, CONTINUEZ DE PRIER&ALLUMER DES BOUGIES (bénites) DANS TOUTES LES CHAPELLES ! BONNE NAVIGATION !     


 


RENDEZ-VOUS AUX CHAPELLES OÙ VOUS POURREZ ALLUMER DES BOUGIES A VOS INTENTIONS!

CHAPELLE D'ADORATION
DU SAINT-SACREMENT ON LINE

CHAPELLE D'ABBA PERE, DE JOSEPH ET DES AMES

CHAPELLE DE JESUS FILS DU PERE ET SAUVEUR

CHAPELLE DE L'ESPRIT SAINT

CHAPELLE DE MARIE

CHAPELLE DE SAINT MICHEL ARCHANGE  

MERCI DE PRIER POUR...


Esprit Saint peinture Esprit-Saint, Tu es Dieu et Consolateur. Délivre-nous aujourd'hui de la tristesse et du découragement, préserve tes enfants du désespoir et de ses funestes suites. A tous, même à ceux s'ôteraient la vie ou qu'enlèverait une mort subite ou violente, donne très miséricordieusement, avant que l'âme ne quitte le corps, le temps et la grâce d'une salutaire contrition. Amen

VIDEO A LA UNE

LE TETRAGRAMME & PS. 145

Ont Prié En Cette Chapelle...

DIEU EXISTE, je L'ai rencontré

shepher_and_his_sheeps.gif

LIVRE D'OR

ICI VOS TEMOIGNAGES/REMERCIEMENTS, A LA TRINITE, AUX SAINTS
&AUX ANGES


et puis... 

 

CE SITE... C'EST SURTOUT BEAUCOUP

Coeurgif BEAUCOUP D'AMOUR Coeurgif !

Mais il requiert aussi pas mal 
d'autres ressources, surtout en commandes de Mp3, aïe aïe aïe...
Merci d'avance si vous le soutenez, 
ainsi que votre petite servante...